Club Magic APJC Pavillons-sous-Bois

Le forum du club Magic de l'APJC


    Règles Magic: Lancer un sort

    Partagez
    avatar
    Caltera
    Admin

    Messages : 40
    Date d'inscription : 17/09/2016
    Age : 30

    Règles Magic: Lancer un sort

    Message par Caltera le Mer 14 Déc - 1:31

    Bonjour à tous!

    Aujourd’hui nous allons apprendre à lancer des sorts! Non pas comme harry potter, mais comme un magicien, un vrai, un magicien de la côte

    Lancer un sort à magic semble être une chose facile. A vrai dire, on en lance tout le long de la partie sans vraiment se demander comment le faire. On engage nos terrains, on lance le sort, et voila, il est sur la pile. Mais il y a bien plus derrière le lancement d’un sort que quelques terrains. Il existe neuf étapes pour lancer un sort ! Oui bel et bien neuf. Alors comment ça se lance un sort en terme technique? C’est ce que nous allons voir ici. Accrochez vous, on va faire un tour du coté des règles de magic

    Cet article est en partie une traduction de l’excellent article de judge school dont le lien est donné en fin d’article. Je vous conseille de le lire (en anglais) c’est un très bon site.

    601.2 Lancer un sort c’est le prendre là ou il est (en général la main), le mettre sur la pile, et payer ses coûts, pour qu’il puisse se résoudre et faire ses effets. Lancer un sort suis les étapes ci dessous, dans l’ordre. Si, à n’importe quel moment pendant le lancement du sort, un joueur ne peu accomplir une des étapes ci dessous, le lancement du sort est illégal. Le jeu retourne alors au moment avant que ce sors ne sois lancé. Les annonces et les payements ne peuvent être altérés après avoir été fait

    Lancer un sort pour les nuls

    Commençons avec la première étape:

    Mettre le sort sur la pile (règle 601.2a)
    C’est la base de toute action de magic. On commence par annoncer le sort ou la copie du sort, et on le met sur la pile. Au moment d’annoncer le sort, voici ce qui doit être annoncé

    - S’il joue le sort d’un autre endroit que sa main et quel effet est utilisé pour faire ainsi (le flasback depuis le cimetière, l’exil avec l’effet de [card]Daxos of Meletis[/card] par exemple)
    - Si il décide de jouer un sort en mue face cachée. C’est important de le faire avant de le mettre sur la pile, si le sort dois interagir avec des cartes qui modifie la façon de lancer un sort (gravedigger cage par exemple)
    - Quel partie d’une carte en split sera jouée ([card]fire/ice[/card] par exemple)
    - Si la fusion est utilisée dans une sort split

    On détermine les choix (regle 601.2b)

    On fait à ce moment les choix concernant notre sort. Cela comprend:

    - La modalité. Cryptic command, c’est à toi qu’on pense ici! Oui tu a d’autre choix que counter draw
    - Splice onto arcane: C’est ici qu’on peu décider si on va rajouter un effet de notre main avec splice
    - Coût additionnel, alternatif et spéciaux: C’est ici qu’on choisis d’utiliser overload, ou de payer le sort différemment (force of will bonjour!) Notez un point de la régle 601.2b, on ne peu pas appliquer deux méthode alternative de lancement de sort ou deux coût alternative. Par exemple un snapcaster mage donnant le flashback à une force of will ne permettra pas de la lancer pour son coût « gratuit ». On devra payer le prix fort
    - On détermine X. L’étape préférée de la boule de feu
    Hybrid mana: On choisi à ce moment quel moyen du mana hybride on utilise (quel couleur est utilisée, ou quel équivalent de la couleur pour les sort comme Spectral procession)

    C’est donc ici qu’on choisi ce que le sort fait, et la façon dont il sera payé. Les choix fait plus tôt comme la mue ou le flashback peuvent restreindre les choix qu’on aura ici.

    La cible (règle 601.2c)

    C’est ici qu’on choisis les cible. On commence par déterminer le nombre de cible, puis les cibles visées. Chaque cible doit être légale quand on l’annonce. De même on ne peu choisir plusieurs fois la même cible pour une occurrence du mot cible sur la carte. Si au contraire la carte utilise plusieurs fois le mot cible, on peu choisir la même carte plusieurs fois (une fois par occurrence du mot cible).

    - Le sort [card]Hex[/card](détruisez 6 créatures ciblées) demande de choisir 6 cible en tout, légale, pas moins. La même créature ne peu être ciblée deux fois.
    - [card]Seed of strengh[/card] (Target creature gain +1/+1 until end of turn, Target creature gain +1/+1 until end of turn, Target creature gain +1/+1 until end of turn) peu être utilisée 3 fois sur la même carte (3 fois le mot cible) ou sur 2 cible, ou sur 3 cible différente, au choix.
    Si une cible n’apparaît que dans un coût alternatif ou supplémentaire (comme un coût de kick) la cible ne doit être annoncée et choisi que si ce coût à été annoncé comme devant être payé pendant l’étape supplémentaire.

    Si un effet force un permanent ou un joueur à être ciblé, on dois obéir au maximum d’obligation sans désobéir à une interdiction (règle d’or de magic).

    Les objets, zone, joueurs ou permanents choisis deviennent alors la cible du sort, et c’est à ce moment que sont déclenché les effet déclenché sur par un ciblage. Ils n’iront sur la pile qu’une fois que le sort sera fini de lancé néanmoins (quand on aura finis les 9 étapes)

    Séparer et diviser les effet (règle 601.2d)

    Maintenant qu’on à les cibles, il est temps de s’intéresser à ce qui va leur tomber dessus. C’est ici qu’on divise les effets. La règle la plus importante est que chaque cible doit recevoir au moins une unité de ce qu’on divise.

    - On lance [card]conflagrate[/card]. On peu choisir plusieurs cible, mais chacune devra recevoir au moins 1 dégâts ici
    - Boule de feu est un contre exemple. Le texte de la carte indique que les dégâts seront répartis à la résolution, sans que le lanceur ai à faire un choix, divisés également sur toutes les cibles légales au moment de la résolution.
    - Un sort prévenant x blessures réparties sur 2 cible dois prévenir au moins une blessure sur chaque etc

    Vérifier la légalité (règle 601.2e)

    Ici les choses se corsent un peu. On vérifie que tout les choix fait précédemment sont légaux. Si à ce moment quelque chose deviens illégal, on reviens au moment avant que le sort ne sois lancé.

    - On contrôle une [card]prophet of kruphix[/card] et on lance une créature en flash. Par exemple [card]celestial archon[/card]. On choisi de le lancer avec son mode bestow. Au moment de la vérification de la légalité, le sort n’est plus une créature mais un sort d’aura… qu’on ne peu lancer légalement. On reviens donc avant la résolution du sort)
    - Allez un exemple ardu. Je contrôle [card]Volrath's Shapeshifter[/card]. Dans mon cimetière j’ai [card]Haakon[/card], puis juste en dessous [card]Grid monitor[/card]. Je lance Haakon depuis le cimetière, il est mis sur la pile. Au moment de la vérification de la légalité, la créature sur le haut du cimetière est Grid monitor, et le shapeshifter a donc la capacité « You can’t play creature spells ». Oups, haakon n’est pas un sort, légal, il retourne donc au cimetière. Désolé vieux, peu être plus tard

    Déterminer le coût total (règle 601.2f)

    Et oui il faut bien passer à la caisse à un moment ou a un autre. On va devoir regarder quel est le prix à payer, en tenant compte de tout les effets en jeu. Le coût peu contenir un sacrifice de permanent, payer du mana, engager des permanents, défausser une cartes etc. Le coût total est totalisé ainsi: On prend le coût de mana ou le coût alternatif, on rajoute les coûts supplémentaire et les augmentation de coût, puis on réduit les coûts.

    Notez qu’on ne peu pas sous payer un sort, le coût minimum pour un sort est 0. Petit exemples:

    - Thalia augmente le coût des sorts non créatures. Si vous deviez payer un sort gratuitement comme un memnite, ou le coût alternatif d’un force of will, l’augmentation de coût de thalia sera à payer quand même. Et oui, c’est une créature blanche et les créatures blanches sont très pointilleuse sur les coûts
    - Un electromancien gobelin réduis le coût total. Il est appliqué même si un joueur décide de payer un coût alternatif (flashback, overload etc). D’où le fait qu’il soit aimé des joueurs combo ^^
    - [card]Trinisphere[/card] (ami des jeux fun et conviviaux bonjour) regarde le coût total une fois toute les augmentation et réduction appliqué, et remonte le coût si besoin. Oui, même si vous arrivez à payer 0 pour un sort avec affinité pour les artefact… vous devrez payer 3 Merci trinisphére

    Une fois que le coût est déterminé, il est verrouillé et quoi qu’il arrive, il ne changera pas. Si par exemple vous tapez un [card]centaur omenreader[/card] pour payer un coût de mana en convocation… ça ne réduira pas le coût pour autant, car le coût sera verrouillé à ce moment.

    Activer les capacité de mana (règle 601.2g)

    C’est ici qu’on active les capacité activée de mana, comme [card]wild cantor[/card]. Notez que cette étape est séparée du payement en lui même (qui n’arrive qu’après). Donc un wild cantor sacrifié pour payer du mana ne pourra pas être engagé pour payer un coût en convocation. Si le joueur ne dois rien payer, il ne peu pas activer de capacité de mana à ce moment

    Payer

    On paye le sort. On peu choisir l’ordre de payement du sort (si on utilise plusieurs effets) mais le sort doit être payé en totalité (pas de crédit a magic).

    Vous lancez [card]Altar’s Reap[/card], qui coute 1B et demande de sacrifier une créature en coût supplémentaire. Vous sacrifiez votre [card]Thunderscape familiar[/card], qui réduit les coût de 1 pour les sorts noir. Le coût est déjà verrouillé, donc on paye uniquement B et le sacrifice de la créature.

    Le sort est lancé !

    Ça y est on l’a fait, notre sort est enfin lancé. Les effet déclenché au lancement d’un sort se déclenchent maintenant. Et le sort attend sur la pile gentiment d’être résolu. Même un silence en réponse ne changera pas cela, il se résoudra quoi qu’il arrive (bon sauf si un gentil adversaire lance un counterspell, mais ça c’est la vie ^^)

    Exemples!

    Alors on s’entraîne? Allons y

    - [card]Changeling Titan[/card]: Peut on le lancer sans contrôler de créature?
    - [card]Windbrisk heights[/card]: On attaque avec 3 créature, puis on active la capacité. Peut on lancer la créature cachée? Peut on jouer le terrain caché? Que se passe t’il si on à déjà lancé un terrain?
    - Vous contrôlez [card]Future sight[/card], et une [card]Zoetic Cavern[/card] est sur le dessus de votre bibliothèque. Mais l’adversaire contrôle [card]Graftdigger Cage[/card]. Pouvez vous jouer Zoetic cavern comme un terrain? Et comme une mue?

    Vous pouvez retrouver l’original de cet article, les cartes citées et d’autres exemple d’application de ce cours à cette adresse: http://mtg.summoning.ru/judge-school/cast-spell.shtml

    J’espère que ce petit cours vous aura plu et appris des choses A bientôt pour d’autre cours sur magic !

    Réponse au exemples:

    On peu lancer le titan sans contrôler de créature… mais il sera sacrifié en arrivant sur le champ de bataille
    On peu lancer une créature cachée par WH, et le terrain si on n’a pas déjà joué de terrain ce tour ci. On ne peu malheureusement pas jouer de terrain si on a déjà joué son terrain du tour (contré a la vérification de la légalité).
    On peu lancer le terrain depuis le dessus de sa bibli malgré la cage. Ce n’est pas lancer un sort. Par contre pas possible de le lancer en mue, car ce serait une créature !
    avatar
    jo

    Messages : 54
    Date d'inscription : 17/09/2016
    Age : 34
    Localisation : Pavillons sous Bois

    Re: Règles Magic: Lancer un sort

    Message par jo le Mer 14 Déc - 21:12

    Excellent l'article Smile
    avatar
    Vombra

    Messages : 104
    Date d'inscription : 10/10/2016
    Age : 24

    Re: Règles Magic: Lancer un sort

    Message par Vombra le Jeu 15 Déc - 13:58

    Merci pour le point de règle Wink

      La date/heure actuelle est Dim 25 Juin - 15:54